La Réforme à Wissembourg

Publié le par Mical Paris

A Wissembourg, la Réforme est introduite par Martin BUCER. Il entraine de nombreux Wissembourgeois. Y compris les deux détenteurs du bénéfice de la Fondation Walsbronn : Denis BREITNACKER et Matthieu FREY. Ils prennent femmes et "tous deux ont renoncé à la Religion de leur père, mais Matthieu FREY a eu le secrèt de se concerver la possession du bénéfice sous la prtection du Magistrat de Wissembourg qui touché de compassion pour sa nombreuse famille crut ne pas devoir lui enlever tant qu'il vivrait." Traité de famille, précis de l'instance du rapporteur SCHEPPELIN 1755  archives municipales de Wissembourg

 

 

Martin Bucer (1691 Sélestat-1551 Cambridge)

Né en 1491 à Sélestat, il fréquente l'école latine avant de rejoindre les Dominicains alors qu'il avait quinze ans.

En 1521, touché par le charisme et le spiritualisme de Martin  Luther, il demande et obtient de Rome la dispense de ses voeux monatiques. Il devient prêtre séculier et se marie. Il prêche à Wissembourg. En 1522,  le curé Henri Motherer le retient à Wissembourg alors  qu'il espérait continuer ses études sous la direction de Luther à Wittenberg

En 1523, Henri Motherer et Martin Bucer furent contraint de quitter la ville, sous la menace de l'évêque de Spire.

 il fondera néanmoins sa propre idéologie.

Publié dans genealogie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article